Catalogue de UNdocumenta, festival inspiré de la part maudite de l’histoire du cinéma (films perdus, censurés, détruits avec ou sans intention) et de l’histoire des peuples (répressions, déplacements, émancipations, disparitions subies ou volontaires). Le festival a eu lieu à l’Asia Culture Center, à Gwangju en Corée.

Inspiré des travaux de l’archiviste Paolo Cherchi Usai et de l’anthropologue James C. Scott, UNdocumenta revisite l’histoire et le cinéma à travers le point aveugle d’une documentation radicalement proscrite. Si l’histoire est généralement racontée par ceux qui ont su laisser le plus de traces de leur existence, elle peut aussi se développer à travers une attention portée non seulement à ceux dont on a présenté une image déformée, mais aussi à ceux qui se sont assurés de ne rien laisser derrière eux, en détruisant ou en effaçant toutes leurs traces. UNdocumenta prend pour fondement l’oralité, la performance et l’expérience collective, trois éléments qui tendent à libérer le cinéma de ses fins industrielles et spectaculaires. Ce catalogue a été imprimé en Corée. L’identité visuelle de l’évènement s’inspire de la marque de bière thailandaise Chang.

UNdocumenta – International Film Festival
2016
Publié par Treize (Paris), l’Asia Culture Center-Theater (Gwangju) et les Éditions Lutanie (Paris)
Édité par Gallien Déjean, Manon Lutanie et Olga Rozenblum
Anglais | Coréen
16 × 24 cm | 172 pages
Lien pour commander le livre